FAITES DES ÉCONOMIES AVEC L'ESAT LA CHÂTAIGNERAIE:   MA TAXE OETH

BLOG    |    LE RESTAURANT   |   CONTACT

Le travail en ESAT

L’objectif pour un travailleur en ESAT est de réintégrer le monde professionnel ordinaire. De son admission à l’ESAT jusqu’à sa sortie, le travailleur progresse en compétences et en autonomie. L’offre de prestation de service et de mise à disposition s’adresse aux personnes désireuses de découvrir ou redécouvrir le monde ordinaire. C’est l’opportunité pour le travailleur de sortir de l’ESAT et de progresser vers son objectif de retour en milieu ordinaire.

 

Et dans l’objectif de rendre cette démarche la plus simple et la plus attractive possible pour les partenaires, l’ESAT avec l’aide l’Etat, met en place ces prestations en extérieur avec des avantages notables comme l’exonération de taxes ou encore des facilités de financements pour les postes créés dans le cadre de ces prestations.

 

L’ESAT et ses professionnels peuvent alors vous guider dans la mise en place de ces prestations, et vous aider à rendre l’emploi d’un travailleur en situation de handicap bénéfique pour votre organisation sur tous les plans.

 

Le travail en ESAT pour les travailleurs :

 

Les ESAT (Etablissements et Services d’Aide par le Travail) sont des structures qui favorisent l’intégration des personnes en situation de handicap dans le monde ordinaire, via la pratique d’activités professionnelles adaptées. Pour y parvenir, les ESAT se positionnent en tant que prestataire ou sous-traitant de leurs clients et réalisent ainsi les prestations convenues dans les accords commerciaux.

 

L’approche habituelle d’un ESAT consiste à réaliser sur site les prestations qui peuvent être très diverses, convenues dans le contrat commercial. L’ESAT dans ce cas, s’engage sur la réalisation de la mission dans un délai convenu, puis s’organise par la suite pour mettre en place une équipe de travailleurs nécessaire à la réalisation de la demande.

 

Cette organisation permet au travailleur en situation de handicap de bénéficier d’une activité professionnelle, tout en profitant du cadre adapté qu’offre l’ESAT. Ces activités sont en adéquation avec ses compétences grâce au personnel du médico-social et aux moniteurs d’atelier qui les suivent à l’ESAT.

 

Le travailleur est donc inclus dans cette activité professionnelle avec un cadre qu’il connaît et maîtrise, ce qui lui permet de bien répondre au besoins et monter en compétence dans son domaine professionnel.

 

C’est le premier objectif de l’ESAT : Intégrer ou Réintégrer le travailleur dans la vie professionnelle qui, au fur et à mesure de son développement, évolue avec son projet personnalisé. Ce projet est suivi et réfléchi avec les professionnels de l’ESAT.

 

Les prestations extérieures :

Lorsqu’un travailleur atteint un certain niveau d’autonomie et s’est stabilisé dans sa vie professionnelle, la mission de l’ESAT passe à son 2ème objectif, l’insertion dans le monde professionnel ordinaire : C’est-à-dire réussir à faire embaucher un travailleur par une entreprise traditionnelle, qui le reconnaît pour ses compétences et ce qu’il peut apporter à l’effectif de l’entreprise.

 

Lorsqu’ un travailleur entre dans cette dynamique d’insertion, l’ESAT dispose de 2 types de prestations permettant de l’amener au plus proche du monde ordinaire : la mise à disposition (MAD) et la prestation de service.

 

Ces 2 dispositifs entrent dans la continuité du projet personnalisé du travailleur, mais en les exposant au monde ordinaire et ses exigences, notamment en les faisant exercer leur activité professionnelle directement chez le client.

 

La prestation de service est une première alternative. L’ESAT répond à une demande typiquement prise en charge au sein de l’établissement, mais qui est réalisée en direct chez le client. L’ESAT s’engage pour un résultat donné et met en place une équipe encadrée par un moniteur qui se déplace avec les travailleurs sélectionnés pour cette tâche, et dont le projet personnel est au stade de l’insertion dans le milieu ordinaire.

 

Le travailleur est alors amené à travailler dans les conditions ESAT, toujours encadré, mais sur un lieu différent. Ce qui est une grande étape pour les travailleurs.

 

Cela les aide à sortir du cadre de leur atelier et de travailler dans un environnement qui ne leur est pas familier, mais aussi avec un équipement qui est celui du milieu ordinaire et auquel il n’est pas forcément habitué.

 

La deuxième alternative, la MAD, est un accord complètement différent entre l’ESAT et le client. Ici l’ESAT ne s’engage pas sur un résultat, mais sur la capacité de travail du travailleur choisi, à l’instar des consultants dans le monde ordinaire, mais cette fois-ci pour des postes correspondants aux compétences des travailleurs. Le travailleur est alors encore sous contrat avec l’ESAT mais est en autonomie dans le monde ordinaire.

 

Il est donc inséré complètement dans le monde ordinaire, avec pour seul point de contact un référent de mise à disposition de l’ESAT qui l’accompagne et qui est aussi en lien avec le référent du travailleur chez le client

 

Ces 2 alternatives se développent au fur et à mesure de l’évolution des textes juridiques autour du handicap et de l’inclusion des travailleurs handicapés dans le monde ordinaire. Néanmoins, une minorité des entreprises y ont recours alors que ces méthodes d’insertion sont très avantageuses pour les travailleurs d’un point de vue développement personnel, vie social etc, ..les entreprises devraient avoir plus recours à ce type de prestations avec les ESAT, ne serait-ce que pour le versant entrepreneurial.

 

Les Attendus médico-sociaux pour le travailleur :

 

Lorsqu’un travailleur est admis en ESAT, l’équipe médico-sociale prend en compte les aspirations du travailleur quant à son futur, notamment professionnel. C’est un travail qui s’inscrit dans le temps, mais chaque travailleur est incité à progresser et à acquérir des compétences qui lui permettront, s’il le souhaite, d’intégrer le milieu ordinaire.

 

S’il en a les capacités, et qu’il en formule le souhait, le travailleur peut se voir proposer de participer à des prestations de services chez le client, voir même une mise à disposition s’il est suffisamment autonome.

 

Ces types de prestations constituent un objectif d’évolution pour les travailleurs, un élément très important dans l’accompagnement que leur fournit l’ESAT au quotidien. Les travailleurs qui sont demandeurs dans le cadre des prestations sont préparés à ces nouvelles expériences.

 

Et ce sont pour eux des récompenses pour leur assiduité et leur implication, qui leur permet de mettre un premier pied dans le milieu ordinaire, ou d’y retourner pour certains.

 

Les Prestations de services et MAD sont des activités valorisantes pour le travailleur qui est mis en confiance, mais aussi responsabilisé par rapport à son travail. Bien sûr le cadre est sécurisé et le contrat entre l’ESAT et le client est là en tant que filet de sécurité si jamais le travailleur se retrouve en difficulté.

 

Le changement d’environnement et la perspective d’évolution contribue au bien-être du travailleur et à son gain en autonomie et en compétences. Ces prestations sont un moyen d’accélération vers le milieu ordinaire pour les travailleurs d’ESAT qui sont responsabilisés et mis en face des exigences auxquelles ils devront se conformer lors de leur passage vers le milieu ordinaire.

 

Les prestations extérieures des ESAT (Prestation de service et MAD) sont des dispositifs extrêmement bénéfiques pour les travailleurs en situation de handicap, de par les perspectives d’évolutions que cela leur apporte, mais aussi de par l’exposition au milieu ordinaire qui est rendue possible, et ce tout en gardant un réel filet de sécurité.

 

Les Résultats opérationnels :

 

Néanmoins, pour que de tels dispositifs soient mis en place, il faut qu’il y ait un intérêt social, économique et entrepreneurial pour les entreprises accueillant les travailleurs afin qu’elles acceptent de recevoir les travailleurs, malgré les risques (à priori) qui peuvent être associés au travail avec des personnes en situation de handicap.

 

Bien sûr, comme lorsque chaque entreprise a recours au travail adapté et aux ESAT, celle-ci peut valoriser ces heures de travail et en déduire jusqu’à 75% de sa cotisation à l’OETH (Obligation d’emploi travailleur handicapé). C’est un avantage financier indéniable, et c’est la principale mesure incitative qui pousse les acteurs du milieu ordinaire à avoir recours au travail adapté. Vous pouvez lire plus sur notre page dédiée à l’OETH.

 

Mais les MAD et prestations de services d’une ESAT ont d’autres valeurs ajoutée plus exclusives aux prestations extérieures qu’il ne faut pas oublier.

 

Les MAD et prestations de services permettent un meilleur contrôle opérationnel des prestations de l’ESAT ainsi qu’une minimalisation de la logistique nécessaire à la prestation. Point qui peut générer des tensions généralement avec les sous-traitants habituels, qu’ils soient du milieu ordinaire ou du travail protégé. Les opérations sont réalisées en interne directement chez le client qui peut garder un œil sur l’activité, et le transit de la marchandise est inexistant, ce qui permet aussi de faire des économies en plus.

 

Inviter des travailleurs en situation de handicap sur votre propre site de production est aussi une manière de démontrer votre implication RSE (Responsabilité sociétale des entreprises). De nos jours, les organisations font de plus en plus attention à leur impact sur la société, et l’insertion des travailleurs en situation de handicap est un des sujets les plus plébiscité dans ce domaine. Faire venir des travailleurs sur son établissement permet à tout chef d’entreprise de montrer à ses partenaires, mais aussi à ses collaborateurs son implication sur les sujets de société, ce qui peut devenir un argument commercial ou pour les futurs recrutements par exemple.

 

De plus, de nombreuses personnes sont peu exposées au handicap et suivent les préjugés habituels sur le sujet. Confronter des collaborateurs aux travailleurs d’ESAT peut permettre de les sensibiliser sur ce qu’est le handicap et de changer les idées reçues, ainsi que les impliquer sur l’intégration de ces travailleurs dans l’effectif de l’entreprise, donc contribuer d’autant plus à leur bien-être dans le monde ordinaire.

 

Enfin, lorsque les entreprises souhaitent entreprendre plus loin l’intégration des personnes en situation de handicap, les MAD et prestations de services peuvent être mises à contribution afin de créer un poste spécialement adapté aux travailleurs en situation de handicap. Les MAD permettent alors aux entreprises de recruter une personne en situation de handicap pour cette position, sans pour autant avoir les contraintes d’un CDI, car le travailleur reste sous le suivi de l’ESAT ce qui lui assure un soutient pendant son intégration, et limite les complications en cas de mauvaises adaptation à l’entreprise.

 

Cette démarche avec un ESAT mettant à disposition un travailleur, vous permet de négocier des financements de la totalité des investissements réalisés dans le cadre de l’adaptation de poste auprès de l’AGEFIPH (organisme chargé de soutenir l’emploi des personnes handicapées en France). C’est une opportunité qui peut aller du simple aménagement du lieu de travail (Création de pente pour fauteuil) jusqu’à l’investissement dans de nouveaux moyens de production spécifiquement adaptés pour le travailleur.

 

L’ESAT la Châtaigneraie a déjà effectué ce type de démarches et peut vous guider, ce qui vous permettrait de renouveler par exemple votre outillage en le rendant en plus accessible pour des personnes en situation de handicap. Vous permettant ainsi d’accueillir des travailleurs en mise à disposition, et mettre votre pierre à l’édifice de l’inclusion des travailleurs en situation de handicap en entreprise.

 

Conclusion :

 

En résumé, les MAD et les prestations de services sont un des leviers de l’ESAT pour exporter ses compétences directement chez son client. C’est une évolution du service fourni par les ESAT qui cherchent à s’intégrer de plus en plus dans le fonctionnement de ses clients.

 

Ces prestations sont très bénéfiques pour les travailleurs car elles constituent une étape supplémentaire vers leur immersion dans le milieu ordinaire, tout en gardant une attache avec l’ESAT. Et dans le même temps, les entreprises s’y retrouvent grâce au contrôle qu’elles peuvent exercer sur leur activité ainsi que l’impact social positif de leur action, que cela soit sur leur image d’entreprise ou en interne auprès des collaborateurs.

 

Enfin, ces prestations sont une opportunité pour des entrepreneurs qui souhaiteraient développer une nouvelle activité incluant des travailleurs handicapés. Il leur est possible d’aller chercher des financements auprès de l’AGEFIPH et de rendre des opportunités autrement inaccessibles normalement, possibles grâce à l’implication de personnes en situation de handicap dans le projet. 

 

OETH les nouvelles mesures

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://esat-lachataigneraie.com/